banner

magazine

Chez polette on raffole des cookies ! En naviguant sur notre site, vous acceptez d’être gourmands !  En savoir plus  ×
  1. La vérité sur l'industrie des lunettes !


    Pierre Wizman, le fondateur de polette était sur le plateau d' On n'est pas des pigeons, une célèbre émission belge. Produire des lunettes coûte entre 5€ et 10€. Pourquoi payer 450€? Transparent, une fois de plus Pierre vous dit tout.

  2. Faites-le protégé !

  3. polette: le nom à retenir.

    Précédemment L’usine à lunettes, maintenant connu sous polette !
    Simplicité, transparence et abordable sont les valeurs ancrées à polette. Et la popularité internationale grandissante nous a aidé à nous démarquer ces dernières années.
    Nous avons décidé de simplifier notre précédent nom: L’usine à Lunettes afin que n’importe qui dans le monde puisse s’en souvenir immédiatement: polette était évident puisqu’il s’agit du surnom de, Pauline, la co-fondatrice.
    Pourquoi pas un P majuscule ? On mise sur la simplicité avant tout !
    Nos valeurs fondamentales:
    Simplicité: nous avons décidé d’un nom unique afin d’être compris par tous. Eh oui, tout le monde ne parle pas français !
    Transparence: lunettes au summum de la mode dessinées par nos équipes, fabriquées dans nos usines avec un oeil expert pour la mode et l’optique et TOUJOURS vendues à un prix juste !
    Abordable: nos designs sont faits maison, la production faite en petite quantité et les prix toujours bas: exclusivité pour tous.

  4. Amsterdam: opening party du nouveau showroom polette.

    Wahoo, quelle soirée ! Merci d’avoir célébré avec nous notre nouveau showroom, dans les 9 rues, à Amsterdam.
    Mannequins, ambassadeurs, clients fidèles, ils ont tous générés une énergie positive et folle. L’occasion également de montrer en avant-première notre nouvelle campagne: Dévoilez-vous.
    Gardez l’oeil sur nos nouvelles collections et évents via nos réseaux sociaux Instagram - Facebook - Twitter et newsletters.

  5. Un été à New York !

    Peu importe où ils vont, Anna et Thomas emmènent toujours une polette avec eux ! Ensemble ils forment “Office of Hard Work”, un studio multidisciplinaire basé sur Amsterdam, où la créativité les entoure. Étant notre styliste sur les photoshootings, Anna partage totalement notre univers épuré et original. En route avec leurs montures osées, ils leurs paraissaient évident qu’elles seraient en adéquation avec la diversité de New York.
    “Tout ce qu’il nous fallait, c’était un moyen élégant de photographier la Grosse Pomme avec les solaires. On en a conclu, qu’en plaçant les montures sur un miroir, la ville allait se refléter en arrière plan. Le challenge était de trouver le lieu où couper un miroir sur mesure, et bien sûr de pouvoir le transporter facilement dans le métro bondé de New York. Sam, cet homme pas très jovial au premier abord, s’est avéré être notre sauveur avec sa boutique sur Myrtle Avenue dans le quartier Bushwick. Son slogan ? “Have no fear, Sam is here!” (“N’ayez aucune crainte, Sam est là !”). Alors merci Sam !”